Maria Montessori (1870-1952) est la première femme médecin en Italie, diplômée en 1897. Elle complète sa formation par des études de philosophie et de psychologie, et devient professeur d’anthropologie à l’Université Royale de Rome en 1904. 

Elle militera toute sa vie pour la reconnaissance internationale de l'enfant et de ses droits.

       Elle s’occupe tout d’abord des enfants mentalement handicapés, et ses observations l’amènent vers les travaux de Jean Itard et Édouard Seguin, deux psychiatres français renommés. Elle comprend très vite l’importance du mouvement et du développement sensoriel pour la construction de l’intelligence de l’enfant.

       Elle découvre les différentes phases du développement de l’enfant, et en particulier l’importance de ses «périodes sensibles». Elle se met à élaborer du matériel pédagogique pour ces enfants et obtient des résultats remarquables avec ceux qui sont considérés par tout le monde comme des enfants sans espoir.

Ils obtiennent des résultats supérieurs à ceux des enfants  « sans difficulté », issus de l’éducation traditionnelle, ce qui lui permet de penser que ses méthodes peuvent donner des résultats encore meilleurs avec ces derniers.

       En 1907, elle ouvre la première Casa dei Bambini (Maison des Enfants) à San Lorenzo, banlieue très défavorisée de Rome, dans laquelle elle accueille des enfants âgés de 3-6 ans.

C’est le début d’une reconnaissance mondiale, de la formation d'éducateurs Montessori dans le monde entier, de la rédaction de ses ouvrages et de nombreuses conférences.

Au cours de sa vie elle parcourt le monde afin de transmettre le fruit de son travail. Elle vivra en Inde, aux Etats-Unis, en Angleterre, en France, en Espagne et finira sa vie en Hollande.

En 1929, elle fonde l’Association Montessori Internationale à Amsterdam.

En 1949, elle est décorée de la Légion d’honneur en France.

Maria Montessori est proposée pour le Prix Nobel de la paix pour son livre "l'Education et la Paix" en 1949, 1950, 1951.

Sa bibliographie:

- L'Enfant

- De l'Enfant à l'Adolescent

- l'Enfant dans le Famille

- Eduquer le Potentiel Humain

- L'Education et la Paix

- La Formation de l'Homme

- La Découverte de l'Enfant (Pédagogie scientifique vol.1)

- L'Education Elémentaire (Pédagogie scientifique vol.2)

- Education pour un monde nouveau

- L'Esprit Absorbant de l'Enfant

- l'Enfant est l'avenir de l'Homme

Maria Montessori      "Liberez le potentiel de l'enfant et vous transformerez le monde avec lui"

 Elle poursuit son travail scientifique et découvre des phénomènes fondamentaux dans le développement de l’enfant, qui vont contribuer à l'élaboration de sa pédagogie et à l'étalonnage de son matériel :

 - le développement de l'intelligence au travers le travail de la main et du corps : « L'intellect de l'enfant ne travaille pas seul, mais,    partout et toujours, en liaison intime avec son corps, et plus particulièrement avec son système nerveux et musculaire. » Maria    Montessori
 - l’existence des périodes sensibles : périodes durant lesquelles les enfants sont naturellement réceptifs à leur environnement et  développent sans      effort le langage, l'ordre, le mouvement, l'approche sensorielle, le sens social.

 - le besoin de répétition : l'enfant va répéter le même matériel autant de fois qu'il le souhaite, ce qui lui permettra de d'en maitriser  la manipulation et le but, de prendre ainsi confiance en lui, et de devenir de plus en plus autonome.
 - le libre choix : l'enfant peut choisir ses activités dans la journée (dans la mesure où le matériel lui a été présenté), ce qui contribue  au développement de l'autonomie et de la confiance en soi.
 - les capacités naturelles de concentration et d'attention des enfants.
 - l’accès à l'écriture à la lecture dès 3,5ans.

  Ecole Montessori Bilingue de Boulogne               140, rue Gallieni 92100 Boulogne                           tel : 07 67 27 56 63                    embboulogne@gmail.com